Assemblée générale d’Humanis Prévoyance – Jeudi 21 juin 2018

Assemblée générale ordinaire

Introduction – Bertrand Lapraye, Président, et Pierre Mié, Vice Président

2017 a montré la nécessité de renforcer de façon très importante les provisions techniques pour risques inconnus.

Face à cette opération, il y avait le choix entre assumer et fuir.

Le directeur général, Jean-Pierre Ménanteau, a démissionné brutalement fin août 2017.

Ces 335 M€ de provisions supplémentaires se décomposent en :

  • 217 M€ au titre des exercices antérieurs à 2017, c’est une charge exceptionnelle,
  • 118 M€ au titre de l’exercice 2017, c’est une charge récurrente.

Le plan de remédiation a trois objectifs :

  1. Revenir à l’équilibre en 2020.
  2. Maintenir le ratio de solvabilité supérieur à 150%.
  3. Dégager les moyens pour rembourser les titres subordonnés remboursables en 2025.

Les indicateurs clés 2017 – Olivier Ménard, nouveau directeur général

Les cotisations baissent de 4,5% en raison d’opérations exceptionnelles en 2016. Or exceptionnels, le CA récurrent est stable à 1868 M€ (Cf. pages 7 à 13 du document de l'AGO).

2017 Evolutions
Marge d’assurance nette -26 M€ -340 M€
Charge d’exploitation -345 M€ +26 M€
Marge financière 49 M€ Stable
Résultat net 2017 -322 M€
Fonds propres comptables 745 M€ -322 M€
Fonds propres économiques 1 046 M€ -392 M€
Ratio de solvabilité S2 151% -21 points

Rapport des commissaires aux comptes – Laurent Luciani, Tuillet Audit, et Francine Morelli, KPMG

Les commissaires aux comptes certifient sans réserve les comptes 2017 (Cf. pages 47 à 56 du document de l'AGO) et présentent la méthode pour estimer les risques inconnus (Cf. § 3.3.1 de l’annexe aux comptes 2017).

Lors de l’établissement des comptes 2016, les commissaires aux comptes avaient alerté sur un montant de 20 M€ sous provisionnés, compensés par d’autres provisions.

Questions et réponses

Question : La loi impose que les spécialistes non CAS ou non OPTAM soient mal remboursés. Or il est à peu près impossible de trouver certains spécialistes CAS ou OPTAM près de chez soi. Par exemple, il n’y a d’urologues CAS ou OPTAM que dans l’Est de la France ! Ce dysfonctionnement devient une entrave à l’accès aux soins. La direction d’Humanis peut-elle intervenir auprès du gouvernement pour signaler le problème ?

Réponse : Le gouvernement ne veut rien savoir !

Vote des résolutions

Toutes les résolutions sont adoptées (Cf. pages 3 et 4 du document de l'AGO).

Assemblée générale extraordinaire

La résolution sur le transfert du portefeuille d’assurance de Nouvelle Calédonie est approuvée (Cf. page 3 du document de l'AGE).

Projet Galiléo de rapprochement entre Malakoff Médéroc et Humanis

L’objectif est de devenir un acteur majeur de la protection sociale.

Trois principes clés :

  1. Tirer partie de nos complémentarités.
  2. Promouvoir l’engagement.
  3. Respecter nos équipes et nos partenaires.

La lettre d’intention a été signée le 13 juin 2018.

Une gouvernance commune sera mise en place dès le 1er janvier 2019.