Projet d’accord sur l’évolution de la croissance et de l’emploi : Déclaration CFTC, CFDT, CGC et CGT

effectif-cest-la-preuve-que-lentreprise-fait-confiance-a-ceux-qui-restent[…] Les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC, CGT et CFTC rejettent fermement toutes mesures générales systématisant l’intensification du travail ou l’accroissement du temps de travail, qui plus est, s’il s’agit de le faire porter par les jeunes générations*. A notre sens, la négociation actuelle doit maintenant et urgemment porter sur les volumes d’emplois et les qualifications aptes à assurer l’activité en carnet et l’avenir du Groupe, ainsi que les conditions de travail associées. Nous exigeons la pérennisation de l’accord contrat de génération. Nous restons ouverts à la discussion sur un accord CET Groupe, un accord d’intéressement mutualisé au niveau du Groupe et aux mesures d’enrichissement de la convention sociale (dons de jours, subrogation…).

*Recours à un forfait 214 jours pour les nouveaux embauchés et à des organisations du travail atypiques, c’est à dire en horaires décalés…