Demande à la DRH de permettre un télétravail occasionnel pendant les gréves SNCF – Lundi 26 mars 2018

La responsable de la CFTC Thales a saisi la direction du Groupe par le courrier suivant :

Bonjour Messieurs

De nombreux collaborateurs nous sollicitent suite à l’annonce des grèves SNCF qui vont commencer le 3 avril pour une durée de 3 mois, afin de savoir s’il sera possible pour eux de bénéficier du télétravail puisque les médias comme le gouvernement recommandent de le privilégier dans ce type de situation.

Certes l’accord cadre vient juste d’être signé et les sociétés n’ont pas eu matériellement le temps de négocier des accords locaux, en particulier la disposition concernant le chapitre 7.3 télétravail occasionnel.

Cependant pour la CFTC, eu égard aux inconvénients que redoutent de subir les salariés obligés de prendre les transports pendant les grèves, et à la désorganisation prévisible, nous sollicitons la direction du Groupe pour :

  • qu’elle autorise par une note applicable à toutes les sociétés concernées, les dispositions du télétravail occasionnel pour les salariés qui le souhaitent, pour les 3 mois à venir et dans la seule limite de la totalité des jours ouvrés prévus en gréve.
  • qu’elle prenne en compte les difficultés des salariés également concernés mais qui ne sont pas, en raison de la nature de leur activité, dotés d’outils de travail à distance ou qui occupent des fonctions exigeant, par nature, une présence physique permanente dans les locaux de l’entreprise.

Dans l’attente, cordialement.

A savoir en mars – Mercredi 21 mars 2018

CET – Compte Épargne Temps

En mars, vous pouvez verser dans votre CET :

  • des CP (jusqu’à fin mars),
  • des jours de RTT (jusqu’à fin juin),
  • tout ou partie du demi 13ème mois (jusqu’à fin avril),
  • tout ou partie (au moins 10%) de votre prochain intéressement (jusqu’à fin mars).

Pour cela, il faut aller dans e-HR Together > Mon Compte Épargne Temps.

Frais de santé – Notice 2018

Humanis a mis à jour sa notice d’information santé : il y est en particulier désormais bien précisé que pour les frais « autres », le praticien doit avoir un numéro ADELI ou Finess.

Cette notice 2018 est disponible sur votre espace client Humanis Santé et sur notre page internet : https://www.cftcthales.fr/sante-et-prevoyance/.

Frais de santé : sur-complémentaire

A partir du second semestre 2018, Humanis proposera aux retraités de souscrire un contrat facultatif allant au-delà des remboursements des actifs.

A ce jour, la DRH du Groupe ne veut pas proposer cette sur-complémentaire aux actifs. Pour nous, si ce régime est intéressant pour certains retraités, il devrait l’être aussi pour certains actifs.

Nous invitons les salariés intéressés par une sur-complémentaire santé à faire remonter leurs demandes à la DRH.

Nouveaux livrets CFTC Thales

Ce mois-ci, nous avons mis à jour deux de nos livrets CFTC Thales :

 

CIE : Places disponibles pour les colonies de printemps

CIERetrouvez les Places disponibles au 7 mars pour les colonies de printemps 2018.

Places disponibles pour les colonies d’hiver et de printemps – Mercredi 6 décembre 2017

Il reste des places pour les colonies d'hiver et de printemps.

Verser des jours de RTT 2017 sur son CET

A titre exceptionnel et pour tenir compte du délai de mise en place de l’outil « Mon Compte Épargne Temps », les salariés des sociétés auxquelles l’accord était directement applicable dès son entrée en vigueur pourront placer les jours de repos individuels et jours de réduction du temps de travail 2017 non pris à la date du 30 octobre 2017 (date d’ouverture de l’outil), dans la limite de 10 jours, dans le Compte Épargne Temps. La demande de placement s’effectue par l’envoi, avant le 30 novembre 2017, d’un email à l’adresse paie@thalesgroup.com. Les jours ainsi placés seront retirés du compteur e-congés du salarié et visibles au sein de l’outil « Mon Compte Épargne Temps » dès le mois de janvier 2018.

Source : Notice de la DRH sur le CET sur e-HR Together

Commission « Croissance & Emploi » – Mardi 24 octobre 2017

Cette réunion, à laquelle participent les organisations syndicales signataires de l’accord Croissance et emploi (CFTC, CFE-CGC et CGT), est présidée par Pierre Groisy, DRH France. La CFDT n’a pas signé cet accord.

Pour mémoire, cet accord comporte également deux volets concernant le CET (Compte Épargne Temps) et l’Intéressement Groupe.

L’objectif annoncé en début de la réunion par la Direction est le déploiement de l’accord Croissance et Emploi : plan de communication et mise en place des outils nécessaires. E. Chesneau / O. Bernard : Responsables SI RH Groupe sont présents à cette réunion et exposent notamment le planning de déploiement des outils SI/RH. Les principaux points évoqués sont:

Communication

Une communication sur « le déploiement de l’accord Croissance & Emploi, le CET, le forfait jour (206-210-214),  » avec support sera destinée à tous les salariés et sera également disponible sur intranet (Un support approprié est destiné aux DRH et les intercentres des organisations syndicales recevront  des Livrets « Accord Croissance & Emploi, CET, Intéressement et Q&R ».

Il est demandé à la Direction de mentionner, dans le livret « Croissance et Emploi », les OS signataires de cet accord.

Déploiement

Le planning fourni en séance couvre le forfait jour, la subrogation, le temps partiel et le CET.

Le Forfait jour a été mis en place avec une 1ère campagne menée en juillet 2017 pour l’année 2018. Une nouvelle campagne commencera du 13 novembre 2017 au 15 décembre 2017, elle concernera l’année 2018 pour un passage en paie de janvier 2018.

La subrogation a été mise en place et généralisée en juillet 2017. Question à laquelle la Direction apportera une réponse ultérieurement : que se passe-t-il  pour les personnes en maladie avant la date d’application?

Les Cotisations (100%) des salariés à temps partiel de l’accord Croissance & Emploi ont été mises en place pour tous les salariés le 25/06/2017.  Les cotisations d’avril et mai vont être intégrées rétroactivement à partir de fin octobre 2017 (paie de novembre 2017).

Mise en place du CET

À compter du 30 octobre, l’outil « Mon Compte Épargne Temps » de e-HR Admin permet à tout salarié en CDI et justifiant  d’une ancienneté d’1 an dans le groupe, sur la base du volontariat,  de se constituer progressivement une épargne sous forme de jours par l’affectation de jours de congés conventionnels, de RTT et de repos non pris et / ou de versements numéraires.

Cet outil sera progressivement déployé pour permettre au salarié d’alimenter son compte selon le calendrier suivant :

  • À partir du 30 octobre 2017, possibilité pour les salariés mensuels d’épargner tout ou partie (10% min.) de la ½ allocation annuelle versée avec la paie de novembre ;
  • À partir de janvier 2018, possibilité pour les ingénieurs et cadres d’épargner tout ou partie (10% min.) de leur rémunération variable ; possibilité pour l’ensemble des salariés d’épargner des jours de congés conventionnels, de RTT et de repos.
  • À partir de février 2018, possibilité pour l’ensemble des salariés d’épargner tout ou partie (10% min.) de leur prime d’intéressement.
  • À partir de mars 2018, possibilité pour les salariés mensuels d’épargner tout ou partie (10% min.) de la ½ allocation annuelle versée avec la paie de mai.

Pour 2017, s’il vous reste de 1 à 5 jours de RTT, vous pourrez les affecter à votre CET. Pour cela, vous devrez prévenir votre gestionnaire de paie par mail en lui indiquant que vous les réserver pour le CET. Celui-ci les versera sur votre compte en 2018, dès que l’outil le permettra (opération manuelle).

Rappel de quelques principes :

  • Alimentation en temps (affectation de 10 jours maximum de congés par an). Ces jours sont abondés à 20% pour le dispositif « standard », à 40% pour le dispositif « congés fin de carrière » pour les salariés de 48 ans et plus. Pour ce 2ème dispositif, le temps de compensation lié à la pénibilité Thales n’est pas abondé.
  • le CET ne peut pas être alimenté avec les jours de CP légaux (5 semaines).
  • L’abondement est ajouté lors de la prise des jours.
  • Alimentation en numéraire, pas d’abonnement sauf pour l’Allocation de Départ à la Retraite (ex IDR) qui est abondée à 40 % dans le dispositif « congés fin de carrière ».
  • Le numéraire est converti en jours de repos.
  • Les sommes versées lors de la prise de congés ainsi que la monétisation des jours sont soumis aux mêmes règles sociales et fiscales qu’un salaire habituel.

Pour plus de renseignements, demandez le livret CFTC « Compte Épargne Temps – éd. 2017 ».

Bilan de campagne « Forfaits jours » dans le groupe Thales

La campagne de juillet dernier à travers laquelle les Directions des sociétés Thales ont proposé aux salariés un changement de leur forfait jour a donné les résultats suivants :

  • 25% des salariés au forfait 206j ont opté pour le passage au forfait à 210j,
  • 28% des salariés au forfait 210j ont opté pour le passage au forfait à 214j,
  • Au total, environ 28% des salariés ont changé leur forfait.

Les salariés de TED et de TS sont exclus de ces statistiques car ils n’étaient pas encore sortis de leur GAE.

Le forfait de référence reste le même pour chaque salarié.

Pour mémoire, plusieurs sociétés ne sont pas au forfait jour (TR6 par exemple)

Prochaine réunion : début février 2018

Contacts Bernard Olive, Stéphane Khatti, Gilles Bracon

Forum France Canada : de l’importance des réseaux d’aide aux salariés – Jeudi 16 novembre 2017

Les pressions sur la performance, l’intensité du travail, (l’augmentation de la violence, la surcharge numérique, les problèmes personnels de toutes sortes : autant de réalités qui engendrent une souffrance accrue des salariés dans les différents milieux de travail.

Afin d’enrayer la montée du mal-être et contribuer à la Qualité de Vie au Travail, certaines organisations ont fait preuve de créativité. C’est le cas de la Fédération des Travailleurs et Travailleuses du Québec (FTQ) qui a instauré dès les années 80 un réseau d’intervenants se préoccupant de la souffrance au travail et hors travail des salariés. Leur rôle consiste accompagner individuellement toutes celles et ceux qui en expriment le besoin en leur proposant des solutions. Ce réseau centre sur la relation d’aide par les pairs utilise des cahiers de ressources et regroupe actuellement près de 3 000 délégués sociaux au Québec.

Dans le prolongement de cette initiative et en coopération avec le Conseil Régional de la FTQ Montréal Métropolitain, des sections CFTC ont amorcé en 2016 la constitution d’un réseau français d’aide en entreprise (Hewlett Packard, Thales, Orange, Microsoft, CEA, HP, DXC…). D’autres réseaux de proximité existent. Comment les fédérer en conservant leurs spécificités et comment aider à en créer de nouveaux ?

A l’heure où le débat se fait dense tant à propos de la transformation des organisations que de la prévention et de la qualité de vie au travail et hors travail, ces réseaux de proximité posent directement la question des stratégies et actions en la matière. De même que la coordination avec les professionnels de la santé au travail. Plus fondamentalement, c’est l’opportunité de partager les approches pour développer un réseau de proximité qui vous est proposée le jeudi 16 novembre autour de cet évènement exceptionnel et gratuit.

« La solution se trouve souvent dans les 10 mètres autour du salarié ».

Témoignages et Mises en Pratique avec :

  • Louise Grenier et Marc Thomas, Coordinateurs-Service des Déléguées et Délégués Sociaux du Conseil régional FTQ Montréal Métropolitain
  • Mélanie Dufour-Poirier, Professeure agrégée à l’Université de Montréal
  • Catherine Le Capitaine, Professeure agrégée à l’Université Laval
  • Jean-Paul Vouiller, Délégué Social en Entreprise et Coordinateur-Réseau DSE CFTC Hewlett Packard Enterprise
  • Jean-Claude Delgenes, Fondateur et Directeur Général de Technologia
  • Patrick Charrier, Directeur Technique et Scientifique de Psya, Docteur en Psychologie
  • Solenne Kerner, Conseillère salariés aidants
  • Georges Potriquet, Consultant-Médiateur
  • Françoise Marechal Thieullent, Avocat
  • Josiane Gonard et Muriel Bricaud, Accompagnatrices en relation d’aide.
  • Association Vers l’Essentiel (Grenoble)
  • Aude Selly, Auteure et Consultante en Prévention des RPS.
  • Centre National d’Agrément en Santé Mentale
  • Catherine Andrieu, Médecin du Travail
  • Patrick Mirot avec Sabrina Boulanger, Chargée de prévention et de promotion de la santé.
  • Harmonie Mutuelle
  • Philippe Boutrel, Association Nationale des Réseaux d’Entraide en Entreprise. CFTC DXC ESF

 

Auditorium Niedermeyer – 13, rue Danton/Mail Raymond Menand – 92130 Issy-Les-Moulineaux

Organisé par l’équipe CFTC HPE et DXC

Inscriptions obligatoires (places gratuites, limitées) : https://www.weezevent.com/forum-france-canada-sur-les-reseaux-d-aide-aux-salaries

Campagne annuelle de dispense d’adhésion aux frais de santé

Conformément aux dispositions sociales du groupe Thales (avenant n°11), les salariés dans les situations figurant ci-dessous peuvent demander à être dispensé d’adhérer au régime collectif obligatoire de soins de santé :

  • salarié THALES qui bénéficie déjà de la couverture collective du Groupe THALES en sa qualité d’ayant-droit (conjoint travaillant à THALES)
  • salarié THALES qui bénéficie déjà d’une couverture obligatoire en qualité d’ayant-droit auprès de l’employeur de son conjoint
  • salarié bénéficiaire de la CMU complémentaire ou d’une aide à l’acquisition d’une complémentaire santé jusqu’à l’expiration de cette couverture ou de cette aide

Pour bénéficier de cette dispense, vous devez impérativement chaque année justifier de votre situation.
Pour cela, vous devez impérativement compléter le questionnaire joint et le renvoyer au Service Administration/Paie accompagné des justificatifs à paie@thalesgroup.com. L’absence de justificatifs ne permettra pas la mise en place ou le maintien de la dispense.

NB : En dehors de ces 3 situations, les salariés restent affiliés au régime frais de santé auprès d’HUMANIS et n’ont pas de formulaire à compléter.

Pour être pris en compte, ce formulaire doit parvenir au Service Paie avant le 31 octobre 2017. Aucune demande ne pourra être prise en compte au-delà de cette date.

La Direction des Ressources Humaines France

Déduction d’impôts pour mission à l’étranger – Vendredi 15 septembre 2017

Le code des impôts (art. 81 A-II…) prévoit qu’un salarié assujetti à l’impôt sur le revenu en France et ayant effectué une ou plusieurs missions à l’étranger bénéficie d’une exonération d’impôt sur ses majorations de salaire pour missions, appelées « chantiers » dans le code des impôts.

Or Thales inclut ces majorations dans le brut fiscal et donc dans le net fiscal. Il convient donc de vérifier ses bulletins de paie et d’éventuellement déduire du net fiscal le montant net (cotisations sociales déduites) des majorations pour mission.

Si vous êtes dans un cas semblable, jusqu’au 19 décembre 2017 vous pouvez rectifier votre déclaration 2017 avec un rendez-vous auprès de votre centre d’impôts ou directement en ligne.

Jour de congé payé supplémentaire pour le samedi férié 11 novembre 2017

L’article 4 des dispositions sociales Thales prévoit que « lorsque le jour férié tombe un samedi, il donne droit à un jour de congé payé supplémentaire s’il est précédé et suivi d’au moins un jour de congés payés ouvrés ou s’il est précédé ou suivi d’au moins deux jours de congés payés ouvrés. »

En 2017, le 11 novembre est un samedi. Pour bénéficier d’un jour de congé payé supplémentaire, il faut poser :

  • soit deux jours de congés payés les 9 et 10 novembre,
  • soit deux jours de congés payés les 10 et 13 novembre,
  • soit deux jours de congés payés les 13 et 14 novembre.

Attention : cette mesure n’est appliquée que pour des congés payés principaux, pas pour des jours de congés supplémentaires ou des jours de RTT.