Commission paritaire d’approbation des comptes d’Humanis Retraite AGIRC – Jeudi 18 mai 2017

En introduction à cette réunion, Pascal Roeland, président de cette commission, regrette que depuis un an, il n’y ait eu aucune relation entre la commission et Humanis. Les participants adhérent à cette remarque.

Le rapport de gestion du Conseil d’Administration est présent par Olivier Ménard. La CFTC s’étonne que ce soit un directeur d’Humanis qui présente le rapport des administrateurs. Bernard Valette, CGC, justifie cela au motif qu’aucun administrateur n’est membre de cette commission. La CFTC lui montre l’ineptie de sa réponse : aucun directeur d’Humanis n’est membre de la commission ! Remarque : Bernard Valette lui-même n’est pas membre de cette commission et nous ne savons pas à quel titre il y participe et intervient dans les débats !

La commission examine les comptes 2016 et écoute les commissaires aux comptes présenter leurs rapports.

Vote des résolutions

Comptes 2016

Approuvés à l’unanimité,

Rapports des commissaires aux comptes

Approuvés à l’unanimité,

Quitus aux administrateurs

Votés à l’unanimité,

Nomination des commissaires aux comptes

Les membres CFDT, CFTC, FO et CGT remarquent que :

  • le texte de cette résolution est illégal car il est modifiée en séance et diffère donc du texte envoyé avec les convocations, ce qui est illégal,
  • le texte de cette résolution est un faux car la commission de contrôle ne peut pas recommander tels commissaires aux comptes puisque ces commissaires aux comptes ont été choisis hier et que la commission de contrôle ne s’est pas réunie depuis le 15 mars et n’a pas été consultée.

Bernard Valette intervient pour demander aux membres de la commission à voter cette résolution malgré son caractère illégal et faux.

La résolution n’est votée que par les employeurs et la CGC.

Pouvoir pour les formalités légales

Voté à l’unanimité.