Maximiser l’abondement 2019 de son PERCO

L’abondement est un versement fait par l’employeur en complément du versement fait par le salarié sur le PERCO.

Le montant maximum de l’abondement dépend de l’ancienneté du salarié dans le groupe Thales. Pour maximiser votre abondement 2019, voici la démarche à accomplir :
• Relevez votre ancienneté, soit sur votre dernier bulletin de paie, soit en allant sur e-HR Together > MON PROFIL.
• Notez l’abondement maximum et le taux d’abondement en fonction de votre ancienneté (Cf. Revalorisations 2019 des allocations pour médailles du travail, des abondements au PERCO)

Ancienneté Abondement maximum 2019 Taux d’abondement Versement correspondant
de 3 mois à 5 ans 287 € 50% 574 €
de 5 ans à 10 ans 344 € 50% 688 €
de 10 ans à 15 ans 516 € 50% 1 032 €
de 15 ans à 20 ans 630 € 50% 1 260 €
de 20 ans à 25 ans 746 € 50% 1 492 €
de 25 ans à 30 ans 860 € 50% 1 720 €
de 30 ans à 35 ans 975 € 50% 1 950 €
de 35 ans à 40 ans 1 262 € 100% 1 262 €
plus de 40 ans 1 720 € 150% 1 147 €

Retrouvez votre abondement déjà perçu en 2019 sur le site internet Amundi, https://www.amundi-ee.com/part/home_login

    • Attention : L’abondement du versement dans le PERCO du montant de l’allocation accordée à l’occasion de la remise des médailles du travail n’est pas pris en compte pour l’abondement maximum 2019. Lors de la consultation de « l’abondement déjà perçu » sur le site internet Amundi, il faut veiller, le cas échéant, à déduire l’abondement de la médaille du travail de cet abondement déjà perçu.
  • Pour maximiser votre abondement 2019, il vous faut faire un versement sur votre PERCO d’un montant de (abondement maximum pour votre ancienneté – abondement déjà perçu) / votre taux d’abondement.

Nota : Tous les versements sur le PERCO sont abondés, y compris les transferts du PEG vers le PERCO. Le versement doit être fait avant mi décembre pour être abondé.

CET Septembre 2019

Du 1er septembre au 31 octobre 2019, les mensuels peuvent verser dans leur CET tout ou partie de leur Fraction d’allocation annuelle*.
Pour cela, il faut aller dans e-HR Together > Mon Compte Epargne Temps.
* Versement en % avec un minimum de 10%

Juin 2019 – Notices MMH (Malakoff Médéric Humanis)

Télécharger les notices MMH 2019 :

THALES améliore son contrat dépendance

Après un appel d’offres auprès de 5 assureurs, rédigés en collaboration avec les 4 organisations syndicales représentatives du Groupe, le nouveau contrat Dépendance (régime collectif et obligatoire a été mis en place par accord signé le 9 avril par la CFTC, la CFE-CGC et la CGT.

Malakoff Médéric Humanis, qui gère déjà notre contrat santé et risque lourd, a été choisi par la direction et les organisations syndicales. Le nouveau contrat remplace le précédent avec effet rétroactif au 1er janvier 2019 (la régularisation de janvier à avril inclus se fera de manière lissée sur votre paie à compter du mois de mai). Les adhérents déjà reconnus comme dépendants bénéficieront des 2 régimes de façon cumulée.

Ce nouveau régime collectif offre un niveau de garanties TRES supérieur pour un taux de cotisation inchangé.

Principales raisons ayant entrainé la dénonciation du précédent contrat de 2006 avec l’Ocirp : les rentes, jugées insuffisantes (298 € par mois), qui n’étaient versées en intégralité qu’après de nombreuses années d’adhésion et le déficit structurel du régime qui aurait par ailleurs permis à l’Ocirp d’imposer une hausse des cotisations.

Le niveau des garanties a été relevé. En 2019, en cas de forte dépendance (GIR 1), la rente mensuelle est de 500 € par mois. Elle est de 450 € en GIR 2 et un capital de 1 500 € est versé en GIR 3 (faible dépendance). Le niveau des cotisations reste inchangé, à 0,3 % du plafond de la Sécurité sociale, soit 10,13 € en 2019, payés à 65 % par le salarié et à 35 % par l’employeur. Tous les salariés du groupe sont couverts par le régime, leurs conjoints le sont à titre facultatif (niveau de cotisation différent), et les retraités du groupe, à condition de prendre à leur charge la totalité de la cotisation.

 

Nouvel accord Anticipation

Un nouvel accord Anticipation a été signé le 24 avril 2019.

Principaux apports :

  • allongement de la durée maximale des mises à disposition à 42 mois,
  • renforcement du rôle de la commission centrale anticipation, en particulier sur l’évolution du « référentiel » des emplois et des compétences dans le Groupe, et des familles professionnelles, ainsi que sur les conséquences de la transformation numérique,
  • renforcement du rôle de la Commission Anticipation-emploi-formation des établissements,
  • meilleur lien local – central : la commission centrale anticipation peut être saisie par un CSE local.

THALES lance une nouvelle offre d’actionnariat salarié en 2019

L’offre portera sur un nombre maximum de 550 000 d’actions.

Le prix d’acquisition est égal à 80% du Cours de Référence (décote de 20%).

  • Les salariés bénéficieront d’un abondement de leur employeur correspondant à une action gratuite pour quatre actions acquises jusqu’à quarante actions acquises, dans la limite de dix actions d’abondement.
  • L’investissement est bloqué pendant 5 ans sauf possibilités légales de déblocage anticipé.
  • Possibilité de participer à l’offre en y pré-affectant tout ou partie de sa participation et/ou son intéressement 2018 (avant le 17 juin).
  • Bénéficiaires : Salariés et apprentis Thales ayant 3 mois d’ancienneté dans le Groupe, retraités disposant d’avoirs dans le PEG Thales (ils bénéficient de la décote mais pas des actions gratuites).

Calendrier :

  • de mi-septembre à mi-octobre : Calcul du prix de référence,
  • du 24 octobre au 15 novembre : Période de souscription,
  • le 19 décembre : Livraison des actions.

Alimentation du CET en mars : il vous reste seulement quelques jours.

L’accord CET vous permet d’alimenter votre CET en mars en versant :

  • Tout ou partie de votre prime d’intéressement avec un minimum de 10% de la somme perçue
  • Vos congés conventionnels à hauteur d’un versement total de 10 jours par année

Pour connaitre le planning de tous les versements sur votre CET, cliquer ici.

Pour plus d’explications, rapprochez-vous de vos représentants CFTC.