Convention annuelle Humanis-Thales – Lundi 27 février 2017

Accueil – Jean-Pierre Ménenteau, DG d’Humanis

M. Ménenteau nous explique qu’il y a eu un gros effort pour les liquidations des retraites, les comptes d’Humanis Prévoyance sont redevenus nettement bénéficiaires, le ratio de solvabilité est bon… la digitalisation est en route… et les jardins méritent d’être visités !

La CFTC lui fait remarquer que les salariés de Thales sont préoccupés par la qualité du service rendu par Humanis :

  • lenteurs des remboursements des frais de santé,
  • lenteurs de paiement des salaires des arrêts de travail,
  • erreurs dans les points des retraites complémentaires,
  • absence depuis trois ans de relevés de points dépendance… (ce dernier point est visiblement tabou).

La CFTC lui demande d’intervenir auprès des pouvoirs publics sur le problème de l’accès aux soins engendré par la baisse des remboursements des praticiens non CAS. M. Ménenteau nous répond que dans le contexte pré-électoral actuel, aucune décision gouvernementale n’est envisageable.

Résultats 2015 – Mylène Bauzon

Pour les opticiens, le réseau Itélis est assez peu utilisé, 20 180 actes contre 54 917 hors Itélis.

Tous les contrats Thales, y compris pour les retraités, sont nettement bénéficiaires.

Actualités juridiques

La loi Eckert renforce les droits des bénéficiaires pour le versement des capitaux décès.

Le CAS – Contrat d’Accès aux Soins – devient l’OPTAM – Option Pratique Tarifaire Maitrisés – et OPTAM-CO.

La protection maladie universelle – PUMA – remplace la CMU. Désormais, toute personne majeure avec ou sans activité professionnelle résident en France de manière stable et régulière bénéficie de la prise en charge de leurs frais à titre personnel. Humanis a donc redéfini dans ses contrats la notion d’ayant droit.

Nouveaux services Humanis

Itélis est étendu aux chirurgiens-dentistes et aux audioprothésistes. Voir le flyer Avec Itelis, gardez le sourire en dépensant moins.

Bienfaits de l’activité physique pour les TMS – Jean-Michel Ricard, fondateur de Siel Bleu

Siel Bleu a pour objectif de faire reculer la dépendance, d’améliorer la qualité de vie et de maintenir les liens sociaux à l’aide de l’activité physique. Après avoir travaillé avec des maisons de retraite et des centres de soins, Siel Bleu étend ses activités aux entreprises.